Bienvenue !
LIENS
REFUS D'OPERATION
   
M'ECRIRE
Pages personnelles TEMOIGNAGES
MON TEMOIGNAGE
TEMOIGNAGES LASIK
TEMOIGNAGES LASEK
TEMOIGNAGES P.K.R.
TEMOIGNAGES IMPLANT

TEMOIGNAGES

IMPLANT


 


 

IMPLANT INTRAOCULAIRE TEMOIGNAGES ...

 

Hervé - Bordeaux - Mars 2001


 

Consultations avec le Professeur J.C. responsable du service Ophtalmo - C.H.U de Bordeaux :

Mardi 14 Nov. 00 : après une série d'examen, on s'oriente vers du Lasik. Problème : l'œil gauche, plus myope, est limite pour ce type d'intervention. Ma myopie est pour l'oeil droit -9.75 D et l'oeil gauche -11.50 D. La dilatation de la pupille (SKIACOL) génère une différence de mesure de correction nouveau RDV.

Mardi 28 Nov. : toujours le même problème, oeil gauche dilaté : le Professeur est embêté par la différence de mesure œil normal / œil dilaté. Le prof. décide de me revoir dans 2 à 3 mois pour voir si les écarts restent les mêmes ou non.

Mardi 23 janvier 01 : Le Docteur S.V. m'a reçu. (J.C. absent ) Re-examens : Lasik non elle pense aux implants myopiques si accord du Prof.. Examens complémentaires. J'ai du mal à avoir des précisions sur ce type d'opération : on est entre midi et deux et tout le monde a envie d'aller déjeuner !

Coût de l'opération : environ 3000 F par œil, tout compris : hospitalisation, implants, opération, suivi. ("Le laboratoire vous enverra directement la facture.")

Remarque : après dilatation des 2 pupilles, une infirmière a vu du "givre" -ou nuage de points blancs- sur les 2 rétines. Faire du laser ?

Mon sentiment concernant ces 3 consultations :

Il est assez difficile de poser, aux professeurs, les questions qui nous semblent importantes. Pourquoi ?

1. Disponibilité. Ils ont toujours l'air pressé : en plus des patients, ils s'occupent de leurs étudiants !

2. Stress : on ne sent pas forcément à l'aise pour se souvenir de tous les points que l'on voulait aborder.

Quelques jours plus tard, une infirmière m'a téléphoné : ON M'OPERE LE 1er MARS. D'abord l'œil gauche.

Consultation avec l'anesthésiste :

Jeudi 15 février : après les renseignements habituels, elle choisit une anesthésie générale.

Les questions que je lui ai posées concernaient plus l'opération que l'anesthésie (je ne veux pas savoir comment elle va procéder pour m'endormir !) :

Temps à l'hôpital ? Sortie au plus tard le lendemain de l'opération, si réveil difficile.
Est-ce qu'il faut rester allongé quelques jours après l'opération ? Non, seulement mettre des gouttes.
Voiture ? Oui, comme passager !
Reprise boulot ? (problème = dépôt poussiéreux) Dépend de moi ; éventuellement faire faire un arrêt de travail.
Allergies du printemps ? (prise de collyre) Pas d'interférence par rapport à l'opération.
L'après midi, j'ai pu rencontrer le Professeur afin d'avoir des précisions sur l'opération : Doit-on faire du laser sur les rétines ? Non, pas pour du givre. (C'est prescrit dans le cas de "palissades")

Avec l'infirmière, remise des convocations pour chaque opération. Œil gauche : le 1er mars. Œil droit : le 26 avril, soit presque 2 mois plus tard ! (Le labo a prévenu que l'implant ne serait pas prêt avant)

Courriers du laboratoire :

Mardi 20 février : devis pour les 2 implants = 5908 F. Il faut séparer le prix de l'implant, payé au labo, du coût de l'hospitalisation, pris en charge par la sécu, et éventuellement par une mutuelle

Samedi 24 février : facture implant œil gauche = 2954 F. (90 jours fin de mois)

Jour J - Jeudi 1er mars : J'ai été opéré à 10H30 : ça s'est bien passé.

On m'a mis un implant intraoculaire sous anesthésie générale dans l'oeil gauche (oeil dominé). Durée de l'opération 15 minutes !

Dès la salle de réveil, je voyais déjà mieux, en ayant l'impression d'avoir du sable dans l'oeil (sensation assez désagréable, mais passagère). On m'avait placé une coque transparente sur l'oeil, pour éviter de me le frotter. Environ 3 heures après l'opération, j'étais de retour dans ma chambre.

Premier test de lecture (oeil droit masqué) : j'étais capable de lire C.H.R DE BORDEAUX, sur le pichet d'eau placé à 1 mètre de moi !! EMOTION ...

Après des soins (cocktail de 4 collyres), mon premier repas depuis la veille au soir : avalé en 5 minutes chrono !

Puis une interne est venu me chercher pour un premier contrôle : un peu de tension dans l'oeil. Une infirmière m'a fait une piqûre pour réduire cette tension.

J'ai passé la nuit à l'hôpital, et le professeur m'a vu le lendemain matin. Il m'a dit que ça s'était très bien passé; il m'a raconté le déroulement de l'opération. Puis, il a observé mon oeil, a dit que s'était parfait. Il n'a pas réussi à voir l'implant car trop transparent.

Après m'avoir recommandé de porter la coque transparente 8 nuits, le Professeur m' a demandé de voir mon ophtalmo, début de semaine prochaine pour un contrôle, et dans 3 à 4 semaines pour retirer un point de suture. Ensuite, il m'a libéré.

L'infirmière m'a donné une ordonnance -2 collyres- et je suis sorti.

En dehors de la fatigue et de l'estomac barbouillé (conséquences de l'anesthésie), ça va. J'ai encore l'oeil un peu rouge et qui "me tire" parfois : sans doute la cicatrise. Il faut que je m'habitue à cette vision avec un oeil "normal" et l'autre myope.

L'oeil droit est programmé le 26/4, dans 8 semaines ! PATIENCE.

11/03 : Aujourd' hui, je ne ressens plus de gêne -je n'ai jamais eu vraiment mal, simplement la cicatrice qui tirait un peu- et je n'ai plus l'oeil rouge, mais seulement un peu jaune. Je reprends le travail demain.

09/04 : Visite chez l'ophtalmo. Elle m'a retiré le point de suture et a contrôlé ma vue : 9/10, soit un dixième de mieux qu'un mois plus tôt !

26/04 : L'opération de mon oeil droit est reportée au 17 mai - pb. d'instruments stériles -. Je suis déçu mais je me suis fait une raison. C'est reparti pour 3 semaines d'attente!

Jour J - 17/05 : ça y est depuis jeudi 9H30 j'ai mon 2e implant : ça s'est bien passé. Le Professeur a mis moins de temps que pour l'œil gauche. Par contre, j'avais un oedème sur la cornée ce qui rendait ma vision voilée avec l'autre oeil masqué.

Le réveil a été un peu plus douloureux que la première fois. Il est vrai que j'ai toujours eu l'œil droit plus sensible que le gauche. J'ai passé la nuit à l'hôpital et j'ai vu le Professeur le lendemain matin : il m'a dit qu'il voulait me revoir mardi 22 pour un contrôle.

Aujourd'hui (lundi 21), j'ai l'impression que l'œdème est complètement résorbé et que j'y vois aussi bien côté droit que côté gauche, peut-être même mieux ! Le verdict demain.

24/05 : lors de ma visite de mardi on a testé ma vue : j'ai 7/10 côté droit. Ceci dit, le tableau de lecture était placé très haut, en plus il y avait un contre-jour. C'est quand même un bon résultat, qui satisfait le Professeur !

Je pense qu'après m'avoir enlevé le point de suture, ma vue sera au top. Je te rassure je vois déjà très bien, et si ça devait en rester là, je serai parfaitement content.

Deux amis m'accompagnaient : elle, elle est myope, le prof lui a dit qu'il pouvait l'opérer sans problème, mais la presbytie approche ! Elle doit réfléchir et on lui a recommandé une contactologue (spécialiste des lentilles de contact). Quant à lui, il est presbyte et Le Professeur lui a dit que ça ne se corrigeait pas par la chirurgie actuellement.

27/06 : Lors de ma visite chez l'ophtalmo du 27 juin , elle m'a trouvé 9/10 pour les 2 yeux, c'est super ! Je la revois dans 6 mois.

13/09 : La médecine du travail n'est pas très rigoureuse pour l'examen de l'acuité visuelle. On m' a trouvé 9/10 aux 2 yeux, ce qui démontre une certaine stabilité de ma correction, ce que je ressens au quotidien. C'est d'ailleurs ce qui me frappe par rapport aux témoignages sur le lasik dont certains mentionnent des variations de la vue, notamment le tien.

13/11 : Le coût de mon opération était de :

- 2954 F par implant, payés directement au fabricant.

- 140 F pour 2 jours d'hospitalisation pour chaque oeil (je n'avais pas de mutuelle à l'époque)

_______

3094 F par oeil soit un total de 6 188 F.

03/07 : Le 5 avril (et oui ça date un peu mais : une rencontre, un déménagement et toute cette paperasse.....) G passé 1 échographie des 2 yeux à Bordeaux.
1 goutte dans l'oeil puis le docteur (pas JC 1 autre) place un écarteur transparent et enfin du gel pour couronner le tout :-))

20 minutes par oeil C long, assez pénible : il faut regarder successivement dans différentes directions.

Ensuite le doc. m'a montré sur l'écran de l'ordinateur l'implant par rapport au cristallin : ils ne se touchent pas C le point essentiel. Il m'a dit qu'il vérifierait la position de l'implant.

Il devait communiquer les résultats à JC et celui-ci me contactait s'il y avait quelque chose d'anormal : pas de nouvelle bonne nouvelle ;-)))

 

Pour un contact direct avec Hervé