Bienvenue !
LIENS
REFUS D'OPERATION
   
M'ECRIRE
Pages personnelles TEMOIGNAGES
MON TEMOIGNAGE
TEMOIGNAGES LASIK
TEMOIGNAGES LASEK
TEMOIGNAGES P.K.R.
TEMOIGNAGES IMPLANT

TEMOIGNAGES

LASIK


vers page 3


page 4

LASIK TEMOIGNAGES ...

Sandrine - Paris


Avant...

Défaut : myopie - oeil droit : - 5 ; oeil gauche : - 4.5

Age auquel vous avez été opéré(e) : 26 ans

Opération

Type : oeil gauche : lasik standard (planoscan) ; oeil droit : lasik "personnalisé" (zyoptix) car mon oeil avait des aberrations supérieures à une certaine limite

Lieu : Paris - Clinique de la Vision

Date de l'opération : 10/02/2003

Coût : 1100 € pour l'oeil gauche ; 1200 € pour l'oeil droit

Montant de la prise en charge par votre complémentaire : 460 € environ

Nom de cette complémentaire : Apicil (attention, il s'agit d'un contrat groupe ; dans le cadre de la garantie santé hors nomenclature)

Après...

Vision : parfait pour les 2 yeux ; pas de mesure prises ; j'y retourne dans 1 mois

Date de la constatation : 11/02/2003

J'ai pris la décision de me faire opérer il y a 4 mois environ, et après avoir assouvi mon besoin d'UV et de neige, le grand jour arrive.

Jour J : 10 février 2003

Je suis détendue et impatiente. Il faut attendre 18h30 avant de passer sous le laser. L'opération va commencer ; l'assitante me met 1 goutte d'anesthésiant dans l'oeil droit et hop, la table se place sous l'appareil. Le chirurgien place l'écarteur de paupières, et là, une douleur horrible se fait sentir. Je sais bien qu'il ne faut pas parler pendant l'acte opératoire, mais ça fait trop mal. Après, l'appareil de suscion arrive avec le tranchoir, et re-horreur, une douleur atroce traverse mon oeil. Et maintentant, je suis complètement stressée. Je leur dis que c'est insupportable, mais ils me répondent que l'assitante ne peut pas encore me prendre la main pour me rassurer (elle doit être placée de l'autre côté de l'appareil). Du coup, moi qui n'étais pas stréssée, je suis tendue comme un arc. L'assitante me donne sa bien et je me mets à la broyer ; ça soulage. La suite se passe mieux. La séance laser ne fait pas du tout mal. Et ça y est, le 1er oeil est terminé. Reste le second. Je suis hyper super stressée. Ils me disent de me détendre, mais c'est impossible ; j'ai l'estomac tout retourné. Mais bon, il faut y aller. Alors on me met 1 goutte d'anethésiant et puis, juste avant de mettre l'écarteur, le chirurgien demande à ce qu'on me mette une 2ème goutte. Et là miracle, je ne sent rien du tout de toute l'opération, mise à part une légère gêne lors de la découpe, mais rien à voir avec ce qui s'est produit 5 minutes avant. Du coup je me re-détend.

Je ressort donc de la salle avec un sourire jusqu'aux oreilles ; c'est fini et je n'ai presque pas mal. Mon ami et la secrétaire m'attendent. Ils me trouvent quand même un peu pâle. Je prend un thé, des petits gateaux et 15 minutes après, je me sens d'attaque pour remplir les derniers formulaires et signer le gros chèque, même si la douleur à l'oeil droit commence à se réveiller. La chose effectuée, le chirurgien arrive et lui aussi me trouve bien pâlote. Du coup, ils ont tous peur que je tombe dans le pommes... on me donne donc un comprimé ultra glucosé et nous voilà repartis chez nous. J'ai toujours l'estomac à l'envers à cause de la douleur ressentie au 1er oeil. Je mange un peu et me mets directement au lit car j'ai de plus en plus mal (j'en ai même oublié le rituel du lavage de dents). Le calvaire dure quelques heures ; puis après je m'endors.

Jour J+1 : Je me réveille avec les yeux qui pleurent, ce qui est tout à fait normal apparement. La douleur à l'oeil droit est toujours présente, mais beaucoup moins forte que la veille. En ce qui concerne l'oeil gauche, rien à dire. Ma vision binoculaire est parfaite. Je suis super contente mais attends impatiemment le rendez-vous post-opératoire pour savoir si tout est normal au niveau de la cicatrisation. Je passe ma journée à comater car je suis très fatiguée. Je ne ressens pas vraiment les effets décrits par d'autres opérés (halos, dédoublement,...) mise à part une forte sensibilité à la lumière. Je ne peut pas me regarder dans la glace car c'est trop lumineux, d'où une légère frustration. Je porte donc des lunettes de soleil, même la nuit.... Le rendez-vous arrive ; tout va bien. Je demande au chirurgien si ma douleur à l'oeil droit est normale et il me répond : "Ah oui, c'est le 1er oeil, quand vous étiez très stréssée..." bien sûr, j'étais stréssée !! Pourquoi se refuse t-il à reconnaitre que je n'ai pas été assez anesthésiée ? Du coup je lui réponds "Oui, on va dire ça !" Fin du dialogue. Je rencontre dans la salle d'attente un jeune homme opéré en même temps que moi. Lui aussi a eu très très mal pendant 4 heures après l'opération. Mais après tout, que représentent 4 heures de souffrances comparé à une vision de lynx ! Le soir, je me couche tôt et m'endors rapidement.

Jour J+2 : Aujourd'hui tout va bien. Je n'ai presque plus mal à l'oeil droit. La lumière me gêne toujours mais beaucoup moins. Je peux regarder à quoi je ressemble aujourd'hui. Mes paupières sont un peu enflées, mais dans l'ensemble ça va. Là, je suis en train d'écrire ce mail avec mes lunettes de soleil sur les yeux ; une vrai star. Je suis toujours relativement fatiguée, mais vu que je suis en arrêt de travail, je vais en profiter pour faire une sieste.

Bref, je suis entièrement satisfaite de mon opération et du choix du chirurgien (c'est très important d'avoir confiance). Mon problème d'anesthésie n'est pas généralisable. Désormais, je saurais que je dois être un peu plus anesthésiée que la moyenne des gens pour ne rien sentir...

A dans 1 mois pour d'autres nouvelles.

Sandrine

Réponse à Sébastien concernant le permis de conduire : Un membre de ma famille travaille dans une préfecture ; j'en ai profité pour lui demander comment ça se passe après une opération de ce type. Il y a bien une démarche à effectuer pour modifier notre permis de conduire. Il faut se présenter au service des permis ; un rendez-vous avec un médecin est fixé ; et après, notre permis est modifié. Je ne sais pas du tout quel est le délai pour la procédure ; ça dépend des départements.

J + 3 semaines

Tout va pour le mieux. Après une reprise du travail difficile 1 semaine après l'opération (problèmes de "mise au point" des mes yeux face à l'écran, difficulté d'adaptation aux changements de distances, migraines), mes yeux vont de mieux en mieux. Je ne porte plus mes lunettes de soleil dès que je vais à l'extérieur (je les ai portées 2 semaines quand même...) et mes collègues ont arrêté de m'appeler "la star" (en effet, je portais mes lunettes devant l'écran d'ordinateur qui m'explosait les yeux ; solution : l'achat d'un filtre d'écran).
Je suis retournée voir l'orthoptiste à J + 19 pour un examen. Résultat : 10/10 pour chaque oeil et 12/10 en vision binoculaire. J'ai un résidu de -0.25 d'astigmatisme, autant dire 3 fois rien.

Conclusion :
Je suis plus que ravie. Je vois aussi bien qu'avec mes ex-lentilles, contrairement à certains opérés qui disent ne plus voir pareil qu'avant. Je n'ai pas de sensation de halo, pas de sécheresse oculaire non plus.
Par contre pour la cicatrisation, il ne faut pas que j'arrête les gouttes hydratantes, même si je n'en ressens pas le besoin. C'est très important apparemment.
Aujourd'hui, je cherche encore mes lunettes le matin, et veux enlever mes lentilles le soir. Ca passera. Pour moi, c'est presque une nouvelle vie qui commence ; je portais des lunettes depuis l'age de 2 ans...
Bonne chance à tous ceux qui vont se lancer dans l'aventure. Réfléchissez bien avant quand même. Ce n'est pas parce que ça se passe très bien pour certains qu'il n'y a pas de risques.

 

Pour un contact direct avec Sandrine